You are currently viewing Pourquoi prendre un multivitamines tous les jours ?

Pourquoi prendre un multivitamines tous les jours ?

Vous avez certainement déjà dû entendre cette fameuse phrase : « Il n’est pas nécessaire de consommer de multivitamines quand on a une alimentation équilibrée qui nous apporte tous les nutriments dont l’organisme a besoin. »

En théorie oui… Mais en pratique ? Manger équilibré implique notamment de manger 5 fruits et légumes par jour. Est-ce que 5 fruits et légumes provenant de l’étranger et achetés il y a plus d’une semaine auront la même valeur nutritionnelle que 5 fruits et légumes achetés au petit producteur local le matin même ? Vous connaissez tous la réponse… Malheureusement, mise à part mamie Jacqueline, nous sommes peu nombreux à avoir le temps ou les moyens d’aller acheter des fruits et légumes au petit producteur du coin tous les matins, ou encore mieux, de les cultiver dans son jardin.

Les vitamines sont sensibles à la lumière, à la chaleur, à l’oxygène et à l’humidité. Après plusieurs jours de stockage et un passage sur le grill, il ne reste plus grand-chose de ces précieux nutriments. Sans surprise plusieurs études ont montré que l’alimentation ne suffisait pas à couvrir nos besoins quotidiens.

Au cours des dernières décennies, notre mode de vie a connu de profondes mutations. Le stress, la pollution et la consommation d’aliments ultra-transformés sont autant de facteurs qui épuisent notre organisme. De même certains moments particuliers de notre existence comme la grossesse, la ménopause, la vieillesse, les maladies, la prise de certains médicaments, les régimes, les périodes d’activité physique ou mentale intense peuvent être sources de carences.

C’est à ce moment que les compléments alimentaires interviennent pour nous donner un coup de pouce.

Du reste, le Docteur Walter Willett, professeur d’épidémiologie et de nutrition mais aussi président de la Faculté de nutrition à la Harvard School of Public Health et enfin professeur de médecine à la Harvard Medical School aux États-Unis, a inclus la prise quotidienne de multivitamines dans sa pyramide alimentaire.

Une question se pose maintenant :

Mais quels sont les bienfaits d’un multivitamines ?

Un multivitamines contient par définition plusieurs vitamines et minéraux. Ces micronutriments sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme et doivent être apportés par l’alimentation car, hormis les vitamines K et D, l’organisme n’est pas capable de les fabriquer.

Contrairement aux macronutriments comme les lipides, les glucides et les protéines, les vitamines et minéraux ne fournissent pas d’énergie à proprement parler, mais ils jouent un rôle essentiel dans le métabolisme énergétique.

Tonus et vitalité sont les premiers bénéfices auxquels on pense quand on prend un multivitamines. Pourtant c’est bien loin d’être le seul !

Un multivitamines peut être utile pour renforcer son système immunitaire grâce aux vitamines B6, B9, B12, C, D, au sélénium et au zinc.

Il agit également au niveau du système nerveux pour assurer le bien-être émotionnel, de bonnes performances cognitives et réduire le stress grâce aux vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, au magnésium et au zinc.

Certains vitamines et minéraux ont un pouvoir antioxydant : en effet, les vitamines B2, C, E, le sélénium ainsi que le zinc contribuent à protéger les cellules contre le stress oxydatif.

Parmi d’autres bénéfices, on compte aussi la prévention des maladies cardio-vasculaires avec les vitamines B1, B2, B6, B9, B12, C et K2. La santé osseuse et articulaire est conservée grâce aux vitamines D, B6, C, K, au magnésium et au zinc. Enfin, les vitamines B2, B3, B8, C, le sélénium et le zinc contribuent à garder des cheveux, des ongles et une peau en bonne santé.

La prise d’un multivitamines aiderait donc tout simplement à vieillir en bonne santé.

Maintenant que vous êtes convaincus des multiples bienfaits pour la santé des multivitamines et minéraux, il ne reste plus qu’à choisir le bon.

Comment choisir son multivitamines ?

Prendre un  multivitamines par jour c’est bien, en prendre un efficace c’est mieux.

Parmi la jungle des multivitamines comment sélectionner le bon ?

Avant d’acheter un multivitamines, il faut regarder les formes de vitamines et minéraux qui sont utilisés, les pourcentages des VNR (Valeurs Nutritionnelles de Référence) et les quantités d’additifs utilisés. Si le premier ingrédient de la liste n’est même pas un ingrédient actif : fuyez !

Privilégiez les formes bien assimilées comme la vitamine B9 sous forme de folates et la vitamine E naturelle. Évitez les minéraux sous forme d’oxyde et de sulfate et le sélénite de sodium qui sont mal absorbés. À mettre de côté également : le fer, le cuivre et le manganèse qui peuvent facilement devenir pro-oxydants.

Si vous vous posez la question : oui, le multivitamines de Ma Nutra® répond à tous ces critères.

Pour une meilleure absorption, il est recommandé de toujours prendre son multivitamines au cours d’un repas.

Et si vous envisagez de prendre des vitamines ou des minéraux unitaires, sachez que dans un multivitamines certains vitamines et minéraux ont des interactions bénéfiques qui améliorent leur absorption. En revanche on évite l’association du calcium et du magnésium qui entrent en compétition au moment de leur absorption.

PS : Évidemment un multivitamines ne remplacera jamais une alimentation équilibrée, il la complète !

Bibliographie

S. Hercberg, P. Preziosi, P. Galan, M. Deheeger, L. Papoz, et H. Dupin, « Dietary intake of a representative sample of the population of Val-de-Marne; III. Mineral and vitamin intake », Rev. Epidemiol. Sante Publique, vol. 39, no 3, p. 245261, janv. 1991.

M. J. de Carvalho, J. C. Guilland, D. Moreau, V. Boggio, et F. Fuchs, « Vitamin status of healthy subjects in Burgundy (France) », Ann. Nutr. Metab., vol. 40, no 1, p. 2451, 1996.

Herbeth B, Potier de Courcy G, Sancho J, Bourgeay-Causse M, Carreguery G, Chau N, Delacoux E, Le Devehat C, Lemoine A, Mareschi JP, et al., « ESVITAF. Vitamin status in three groups of French adults: controls, obese subjects, alcohol drinkers », Ann. Nutr. Metab., vol. 30 Suppl 1, p. 194, 1986.

CREDOC (Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de Vie ), « INCA 2 : Etude du CREDOC “Consommation de compléments alimentaires en France : profil des consommateurs et contribution à l’équilibre nutritionnel ” », avr. 2010.

W. C. Willett et M. J. Stampfer, « Clinical practice. What vitamins should I be taking, doctor? », N. Engl. J. Med., vol. 345, no 25, p. 18191824, déc. 2001.

Laisser un commentaire